Alors que certains naissent dit-on une cuillère d’argent dans la bouche, je faisais mon apparition en ce monde au milieu des fils, tissus et aiguilles.

 

Enfant je me retrouvai rapidement à écrire sur une étamine son histoire, à donner vie à un long fil de coton…

 

J’ai grandi, pris d’autres voies mais cette passion qui m’a été transmise par les femmes de la famille ne m’a jamais quittée.

 

J'exerce depuis près de 20 ans dans les secteurs de l'éphémère ou événementiel et le tourisme, les deux secteurs étant parfois étroitement liés.

J'ai crée les Tiroirs Secrets de Fantine il y a 3 ans. Ils sont un lien à ma re-connexion à moi-même, à ma réalisation. Si j'ai rapidement trouvé ce que certaines nomment ma signature artistique*: la création de bijoux hypoallergiques au crochet, il arrive que je me permette quelques incartades brodées. 

J'ai eu quelques difficultés à trouver ma signature émotionnelle**, partagée entre diverses passions. Il m'a fallu  quelques temps pour poser mes cartes et vaincre ce sentiment d'illégitimité qui m'envahissait.

 

Les pièces de mon puzzle

crème de cannelle et ses pommes fondantes pour garnir des crêpes gourmandes. Les Tiroirs Secrets de Fantine

Une passion pour la cuisine: unir, transformer, "jouer" avec ce que nous fournit la Terre, en étant très attachée à la saveur de chaque fruit, légume, épice, aromatique.        

Ancolie du jardin des Amours de la forteresse de Thil (21390)

 

 

- Une forte attraction pour le jardinage: de cette dernière est né mon "Jardin des Amours", un jardin dans lequel on retrouve des spécimens de fleurs médiévales. 

Cette création m'a permis une re-connexion à la Terre.

 

Jardin des Simple Forteresse de Thil (21390)

Mon jardin des Simples: Les balbutiements de cette précédente aventure ont vite été suivis par une histoire d'amour pour une femme. De cette passion est né mon jardin des Simples. Il en est actuellement à ses prémices, il a fallu négocier le bon emplacement, trouver le bon moment.

 

Même si Hildegarde occupe là une place importante, ce jardin est aussi un hommage à celles qu'on a longtemps appelé "so(eu)rcières".

 

 

 

-       Une passion pour les mots, l’écriture, j’aime le bruit de la plume glissant sur le papier, j’aime l’odeur des livres, j’aime le jeu des mots, l’effleurement d’un écrit

 

Bibliothèque Abbaye de Saint Gall (Suisse)

 

 

 

 

-       Un attrait pour le Merveilleux, l’Imaginaire : fées, elfes, Trolls,… Autrefois les hommes croyaient en leur existence et contaient des rencontres, vécues ou imaginaires de ces Petits Etres. Ils ont pris ensuite leur place dans nos contes, films. « Renouer avec le Merveilleux, c’est (…)renouer avec le monde de l’enfance et la pensée magique dans laquelle le désir est créatif, et le Réel, une concrétisation du rêve »**

 

-      Et enfin, je crois, la photo. Non que je sois une acharnée du clic-clac Kodak, accrochée au viseur de mon appareil et ratant le spectacle qui m’est offert, les images s’impriment d’abord dans ma rétine, dans mon cœur. Ce sont les plus belles car créatrices de l’émotion de l’instant et parfois vient le désir de figer cette émotion à travers l’image.

   Ces passions ont lentement pris leur place, se sont ancrées au plus profond de moi et se sont imbriquées, liées entre elles autour de 2 projets. C’est là que ma signature émotionnelle s’est dessinée.

 

Les Tiroirs Secrets de Fantine : Il y a quelques années je posais les premières ligne d’un univers dédié au Merveilleux, à l’imaginaire, « le Petit Monde » ,resté jusqu’à peu à son état végétatif.  Un peuple dont la Cité est bâtie sous le sol que nous foulons au quotidien. Parfois ce même peuple s’installe sur Terre au contact des Hommes auquel il accorde sa confiance. Cet endroit est actuellement situé en Côte d’Or à la Forteresse de Thil et porte le nom de Petit Monde de Thil. Ce sont d’abord les femmes qui y ont installé leurs activités, ateliers, habitats terrestres. Margotte l’herboriste, les fées, Fantine la Tisseuse.

L’art de Fantine réside dans la transformation de la toison fournie par les bêtes du Petit Monde, la transformation des cultures fournies par la terre du Petit Monde. Elle est tour à tour fileuse, teinturière, tisseuse, couturière, costumière… Elle habille les êtres de son peuple, confectionne l’ensemble des textiles utilisés dans leur vie quotidienne. Mais elle est également la créatrice pour son vaste royaume des bijoux que portent les femmes.

Ses bijoux elle les réalise au crochet. C’est le seul élément métal qui intervient dans ses créations en effet aucune pièce métallique n’est incluse dans ses bijoux.

Ainsi reçoit-elle en son atelier ou parfois est-elle amenée à se déplacer dans leurs contrées, lutines, elfes, fées, embellisseuses, « sœur-cières ». Chaque pièce qu’elle crée est unique, destinée à sa porteuse.

Elle est également celle qui imprime les toiles blanches, écrues de petits points de fil de coton, bordant ses créations de fines perles. Naissent ainsi pochettes, accessoires… A chacune d’y glisser les accessoires qu’elle souhaite : fard, bijoux, chaussures parfois…

Son souhait apporter une touche de douceur, de finesse, délicatesse, féminité à chacune.

 

A travers les créations que vous trouverez ici, Fantine vous contera ses rencontres, ses aventures crochetées, brodées en Merveille. Curieuse de tout, elle vous partagera aussi les connaissances qu’elle aura acquises au cours de ses quêtes.

 

 

Le petit monde de Thil, un lieu éphémère, temporaire, en pleine installation présent actuellement en Terre de Bourgogne et plus exactement à la Forteresse de Thil. Il a vu le jour il y a quelques années mais sa destination devait murir, il m’a fallu l’observer, l’écouter, m’en imprégner avant d’arriver à ce tout nouveau projet, qui sera proposé aux visiteurs de la Forteresse cet été 2019. Je n’y distille que quelques brides de la vie qui y règne et invite ses hôtes à se plonger dans leur imaginaire, à se poser, écouter, ressentir, sentir ce qui se passe autour d’eux et à le partager par l’écrit.

Le Petit Monde est la base d’un projet dans lequel je réunis l’ensemble de mes passions :

Mon Jardin des Simples ne devient-il pas celui de Margotte, l’herboriste, guérisseuse, sorcière du Petit Monde, la réserve à aromates du cuisinier du Petit Monde ? 

le Jardin des Amours n’est-il pas le terrain de jeu des fées, embelliseuses... 

Mon projet va au-delà de cette entrée en Imaginaire, de cette écriture que je propose aux visiteurs, j’en ai couché dans mes livres secrets, les grandes lignes. Mais je laisse ici le Petit Monde finir son installation et prendre son doux envol.

 

Tout est réuni, aligné pour de belles aventures.

 

Je vous souhaite une belle visite sur ma boutique en vous souhaitant de trouver parmi mes créations la Vôtre.

 

                                   Fantine

 

*https://lespiesbavardes.com/ta-signature-artistique-ingredient-de-ta-reussite/

** https://www.lesaventurieres.com

*** Edouard Brasey « la petite encyclopédie du Merveilleux »